Comment mettre en place un compost ?

Sommaire
[version-1716220124]

À compter du 1er janvier 2024, conformément au droit européen et à la loi antigaspillage de 2020, le tri des biodéchets et donc les bacs à compost seront obligatoires en France pour chacun d’entre-nous.

Le compostage est une méthode simple et efficace pour réduire les déchets organiques tout en créant un amendement naturel pour le jardin.

 

Comment mettre en place un compost ?

Choisissez l'emplacement

Trouvez un emplacement approprié pour votre composteur. Il peut être en plein air ou dans un bac spécifique. Assurez-vous qu'il soit accessible, mais pas trop proche de votre maison pour éviter les nuisances liées aux odeurs.

Selectionnez le contenant

Trouvez un emplacement approprié pour votre composteur. Il peut être en plein air ou dans un bac spécifique. Assurez-vous qu'il soit accessible, mais pas trop proche de votre maison pour éviter les nuisances liées aux odeurs.

Constituez les matériaux de base

Pour bien démarrer votre compost, alternez les couches de matières sèches (feuilles mortes, paille, carton) et humides (déchets de cuisine, restes de légumes, épluchures). Veillez à équilibrer les proportions pour éviter les odeurs et favoriser la décomposition.

Évitez certains déchets

Certains déchets ne conviennent pas pour le compostage, comme les viandes, les produits laitiers, les excréments d'animaux domestiques, et les déchets traités chimiquement. Évitez également les déchets trop gras ou huileux.

Aérez et mélangez

Pour favoriser la décomposition, aérez régulièrement votre compost en le retournant à l'aide d'une fourche ou d'une pelle. Mélangez les différentes couches pour optimiser le processus de décomposition et éviter la formation de zones anaérobies.

Gardez le compost humide

Assurez-vous que votre compost reste suffisamment humide. Si nécessaire, arrosez-le légèrement, mais veillez à ne pas le détremper. Un bon taux d'humidité favorise la dégradation des déchets.

Soyez patient et surveillez

La décomposition peut prendre quelques mois. Soyez patient et surveillez régulièrement votre compost pour vous assurer qu'il se décompose correctement. Vous saurez que votre compost est prêt lorsqu'il aura une texture friable, une couleur foncée et une odeur agréable de terre.